Blogue

    Inscriptions pour l’atelier Guérison des mémoires

    Inscrivez-vous dès maintenant pour l’atelier des 23-25 juin prochain!

    Chacun et chacune de nous a une histoire, un parcours de vie à raconter. Et chaque histoire a besoin d’être entendue par quelqu’un.

    L’atelier Guérison des mémoires offre l’occasion d’explorer et de reconnaître les blessures émotionnelles que nous portons sur les plans individuel et collectif (famille, communauté et pays). Par le biais du récit de vie, de l’expression artistique et de rituels, il offre une occasion unique de relire sa vie avec d’autres dans une perspective réparatrice.

    • Quand ? Du vendredi 23 au 25 juin 2023
    • Où? à Granby du vendredi 17h au dimanche 14h – covoiturage possible
    • Coûts :
      • Grâce à des dons privés, le CSJR est en mesure d’offrir l’atelier à un coût réduit (coût suggéré: 485$, hébergement compris). Mais contribuez selon votre possibilité. Nous ne refuserons personne pour des questions financières.
      • Pour information, le coût réel est de 685$/personne (450$ pour l’atelier et 235$ pour l’hébergement en pension complète).

    ==> Plus d’informations sur l’atelier, en cliquant ici.

    Offre d’emploi au CSJR

    Le CSJR est à la recherche d’une personne pour combler le poste de :

     Agent.e de services à la justice réparatrice 

    Poste contractuel à temps partiel ou plein 

    Faîtes-nous connaître votre intérêt dès que possible ou faites connaître la nouvelle dans vos réseaux !

    Sommaire de la fonction 

    Sous la responsabilité de la direction générale, la personne titulaire du poste est appelée à apporter un soutien aux diverses activités du CSJR. 

    Principales fonctions et responsabilités : 

    • Coordonner les rencontres de justice réparatrice :
      • Accueillir les personnes désirant vivre une démarche en entrevues individuelles, 
      • Repérer les personnes pouvant être « jumelées » dans les rencontres, 
      • S’assurer de la logistique, notamment en lien avec les pénitenciers, 
      • Veiller à l’accompagnement des participant.e.s, en lien avec les personnes en charge de l’animation,
    • S’assurer du recrutement, de la formation et de la supervision des personnes animatrices-facilitatrices,
    • Consolider les partenariats et participer à la sensibilisation auprès des pénitenciers, des Maisons de transition et des organismes d’aide aux victimes ou de réhabilitation sociale. 

    Formation et expériences demandées : 

    • Baccalauréat dans une discipline appropriée (criminologie, victimologie, etc.),
    • Bonne connaissance de la justice réparatrice,
    • Expérience professionnelle ou bénévole significative dans le milieu communautaire québécois, 
    • Maîtrise des principaux outils bureautiques et de communication, dont Office 365. 

    Compétences personnelles : 

    • Capacité à gérer des expériences à potentiel traumatisant (ex. trauma vicariant, usure de compassion),
    • Capacité d’entretenir d’excellentes relations interpersonnelles,
    • Autonomie et capacité à travailler en équipe,
    • Excellente aptitude en rédaction (courriels, rapports, etc.), 
    • Excellente connaissance du français écrit et parlé,
    • Disponibilité pour des déplacements dans différentes régions du Québec (détenir un permis de conduire). 

    Atouts : 

    • Connaissance de l’anglais parlé et écrit,
    • Disponibilité soir et fin de semaine occasionnellement. 

    Conditions offertes : 

    • La localisation du poste est à Montréal. Le CSJR offre la possibilité d’un mode de travail hybride, certaines rencontres requérant le présentiel. 
    • Entrée en fonction dès que possible,
    • Heures par semaine (flexibles) : de 28 à 35 heures ,
    • Taux horaire: de 30 $ à 32 $ l’heure (suivant expérience),
    • Congés payés selon les normes du travail, auxquels s’ajoute un congé supplémentaire entre Noël et le Jour de l’An.

    Faire parvenir votre Lettre de candidature et CV à csjr@csjr.org dès que possible. 

    Seules les personnes retenues lors de la présélection seront invitées à se présenter à une entrevue. Aucun accusé de réception ne sera transmis aux personnes qui posent leur candidature. 

    Lien vers l’offre en PDF

    Soirée de remerciements des bénévoles

    Nous avons eu la joie de rassembler les bénévoles du CSJR le 20 janvier dernier, pour les remercier de leur engagement généreux et se donner des nouvelles en ce début d’année.

    Plus d’une vingtaine de bénévoles étaient présents, des anciens et des nouveaux, malgré les conditions météo peu favorables. Des jeux, des échanges et un tirage au sort de prix ont été organisés dans une ambiance chaleureuse, le tout se concluant par un repas délicieux.

    Le CSJR ne serait pas le même sans l’implication d’une quarantaine de bénévoles, dont plusieurs personnes qui ont participé à nos services. Alors en ce début d’année, nous tenons à vous redire toute notre reconnaissance! Votre présence à nos côtés nous dynamise!

    Nous tenons à remercier chaleureusement nos commanditaires pour la soirée.

    Un grand merci à l’épicerie Milano pour tous les délicieux mets préparés, merci à Première Moisson, Metro Beaulieu, Fleuriste Binette & Filles, Surya-Montréal : école de yoga, taichi et méditation, Loco : épicerie en vrac, Le marché des saveurs du Québec, Café Ferlucci, Brûlerie aux quatre vents, Juliette et Chocolat et Rachelle Béry.

    Devenez membre ou renouvelez votre cotisation

    En ce début d’année, pensez à devenir membre du CSJR ou à renouveler votre cotisation.

    En plus de nous aider à réaliser notre mission, vous vous joindrez à une communauté vivante et stimulante qui veut renforcer les liens sociaux et contribuer au maintien de la paix.

    Il existe trois types d’adhésion :

    • Membre individuel : 30$/an
    • Membre organisme / institution : 50$/an
    • Membre honoraire qui soutient l’organisme: 100$/an

    Si c’est votre première inscription ou si vous avez changé de coordonnées, merci de nous communiquer vos coordonnées à csjr@csjr.org.

    Vous pouvez faire le paiement :

    • par virement Interac en envoyant la réponse à la question de sécurité à csjr@csjr.org,
    • ou en cliquant sur le bouton bleu « Faites votre don » sur notre site web (à droite),
    • ou par chèque à l’ordre du CSJR au 7333 rue Saint-Denis, Montréal (Qc) H2R 2E5.

    Il est toujours possible d’ajouter un don à votre contribution, bien entendu :-).

    Nous vous communiquerons un reçu pour fins d’impôt l’an prochain.

    En tant que membre, vous pourrez voter à l’assemblée générale annuelle qui se tiendra le 25 mai en soirée et donc contribuer directement aux orientations et au développement des activités du CSJR.

    Contribuons ensemble à développer la justice réparatrice.

    MERCI POUR VOTRE SOUTIEN!

    Des nouvelles du CSJR

    A l’automne dernier, l’équipe du CSJR a entamé une réflexion stratégique avec la formidable équipe de la compagnie Lupuna. Une étape importante après avoir célébré les 20 ans de l’organisme en septembre 2021 et avec l’arrivée de nouvelles personnes dans le Conseil d’administration et les employés, le tout dans un contexte post-pandémique qui nous oblige à des ajustements.

    Au programme: diagnostic organisationnel, précision de notre raison d’être, priorisation de nos services et recherche d’une structure qui augmente la résilience de l’organisme et s’appuie sur ses valeurs. L’année 2023 sera donc une année de restructuration.

    Nous sommes heureux de vous présenter le fruit de notre travail :

    • Raison d’être du CSJR : Réparer la toile humaine, dans ses dimensions individuelle et collective, grâce à des rencontres improbables, là où des liens de confiance ont été brisés.
    • Services priorisés : les rencontres de justice réparatrice, les ateliers de guérison des mémoires, les services en partenariat avec les communautés autochtones et la sensibilisation. Plusieurs autres services ont été mis sur pause jusqu’à ce que l’équipe soit renforcée et d’autres ont été ou seront transférés à des partenaires (cf. ci-dessous).
    • Restructuration : la coordination générale deviendra une direction générale. Celle-ci sera assurée par deux personnes en co-direction, l’une sera particulièrement en charge des services (la coordonnatrice actuelle), l’autre s’occupera de manière plus spéciale des questions administratives, finances et ressources humaines (poste qui ouvrira sous peu).
    Passation de l’atelier Communication et Relations : Reprise de pouvoir et réparation

    Durant les 6 dernières années, le CSJR, en collaboration avec le Centre Marie Gérin-Lajoie, a créé et coordonné l’atelier Communication et Relations : Reprise de pouvoir et réparation, bâti sur des approches relationnelles (relation à soi et relation à l’autre), communicationnelles, émotionnelles et corporelles.

    Nous tenons à remercier Céline Fantini et Claire Harvey qui ont conçu et animé ces ateliers auprès des femmes incarcérées depuis 2016, et Sécurité publique Québec qui assure le soutien financier de ce projet depuis quelques années.

    Dans le cadre de sa restructuration, le CSJR a proposé à un de ses partenaires, la Société Elisabeth Fry du Québec de reprendre ce projet. Celle-ci a pour mission de venir en aide aux femmes qui ont des démêlés avec la justice, qui en ont déjà eu ou qui risquent d’en avoir.  Elle veille au respect des droits des femmes ainsi qu’à l’amélioration de leurs conditions de détention. Cet atelier s’insère donc parfaitement dans leur offre de services pour femmes incarcérées. Nous sommes donc confiants et assurés que la Société Elisabeth Fry du Québec saura reprendre ce programme avec professionnalisme et faire perdurer les valeurs de celui-ci.

    De gauche à droite : Estelle Drouvin et Céline Fantini du CSJR, Ruth Gagnon et Anne-Céline Genevois de la Société Élizabeth Fry, Nancy Labonté du Centre de formation Marie-Gérin Lajoie

    Nous souhaitons une longue vie à ce beau programme qui permet à des nombreuses femmes judiciarisées de reprendre le contrôle de leur vie intra et interpersonnelle et de leur donner des outils pour mieux se comprendre et interagir avec les autres.

    Joyeuses fêtes !

    Le CSJR vous souhaite de belles fêtes de fin d’année!!!
    Prenez le temps de vous ressourcer et de prendre soin de vous!

    Merci à vous, toutes et tous pour votre soutien et votre contribution à faire rayonner la justice réparatrice autour de vous !

    Veuillez prendre note que le CSJR sera fermé du 23 décembre 2022 au 8 janvier 2023.

    Au plaisir de vous retrouver en 2023 !

    Appel aux dons pour la Semaine de la JR

    La Semaine de la Justice réparatrice aura lieu du 20 au 27 novembre 2022

    À cette occasion, faîtes un don et contribuez à faire vivre nos services de justice réparatrice. Votre don permet de continuer à offrir des services gratuits de justice réparatrice. Votre don est un geste pour dire oui à la justice réparatrice.

    Nos rencontres de justice réparatrice ont un impact important dans la vie de personnes victimes et auteurs d’actes criminels mais pas seulement! C’est toute une communauté et une société qui s’en trouve mieux: les membres de la communautés, l’environnement direct et indirect de ces participant.e.s.

    Si vous croyez autant que nous à la justice réparatrice, n’hésitez pas à faire un don, aussi petit soit-il ! Nous vous communiquerons un reçu pour fins d’impôt pour tout don supérieur à 20$.

    Vous pouvez faire le paiement :

    • Cliquer sur le bouton « Faire un don » sur le côté droit de la page qui renvoie vers notre page Paypal,
    • Par virement Interac en envoyant la réponse à la question de sécurité à csjr@csjr.org,
    • Par chèque à l’ordre du CSJR au 7333 rue Saint-Denis, Montréal (Qc) H2R 2E5.

    Faire connaître la justice réparatrice

    Une des missions du CSJR est de faire connaître la justice réparatrice parmi la population. Pour ce faire, l’équipe du CSJR présente la justice réparatrice et le modèle du CSJR auprès d’étudiants, d’organisme ou lors d’événements particuliers. Sensibiliser permet de continuer à faire que la justice réparatrice soit connue et plus amplement utilisée dans notre société.

    Depuis septembre 2022, le CSJR a donné 10 présentations : 5 présentations et témoignages à des étudiants de première année de techniques policières aux Collèges Ahuntsic et Maisonneuve – environ 300 étudiants sensibilisés – . L’équipe du CSJR a aussi présenté ses services au RÉSAL (Réseau d’échanges et de soutien aux actions locales de prévention de la violence chez les jeunes), au Colloque 2000 de l’ASRSQ (Association des services de réhabilitation sociale du Québec) le 6 octobre dernier et lors d’un webinaire organisé par la Conférence des religieux du Canada sur le thème de la vulnérabilité et de la justice réparatrice et ce, devant 160 responsables de communautés religieuses.

    Le plus souvent une personne ayant vécu une démarche de justice réparatrice nous accompagne pour témoigner de leur expérience. Quoi de plus parlant et marquant qu’un témoignage pour témoigner de l’importance, des impacts et de la signification d’une telle démarche. Ces témoignages permettent de changer les idées préconçues que l’on peut avoir des personnes victimes et auteurs d’actes criminels, d’instaurer le dialogue sur ces sujets souvent tabous, de donner une plus grande connaissance des conséquences d’un crime sur une personne victime, etc.

    C’est dans cette optique, que le CSJR donnera une présentation de la Justice réparatrice et de son modèle mercredi 23 novembre dans un cours de victimologie de l’UDEM soulignant ainsi la Semaine de la justice réparatrice 2022 (20 au 27 novembre). Une participante à une démarche de rencontre de justice réparatrice sera présente pour partager son histoire et sa démarche de justice réparatrice avec le CSJR aux étudiants.

Centre de services de justice réparatrice | 7333 rue Saint Denis, Montréal Qc H2R2E5 | 514 933-3737 | csjr@csjr.org 

Tous Droits Réservés