Blogue

    Participez aux Journées de la paix 2022 !


    Du 21 septembre au 2 octobre, plus d’une cinquantaine d’événements regroupés sous quatre grandes catégories : En dialogue, Apprentissage, Communauté, Arts et culture, auront lieu pour promouvoir la paix au Québec.
    Le CSJR est partenaire des Journées de la paix, une initiative du Réseau pour la paix et l’harmonie sociale. Le thème de cette année est ‘Mettre fin au racisme, bâtir la paix‘.

    Il s’agit d’un moment privilégié de l’année pour mettre en valeur les artisans et artisanes de paix de notre métropole et leurs initiatives.

    Découvrez le programme ==> ici.

    Le CSJR a 21 ans

    Le 11 septembre 2022, le CSJR fête ses 21 ans, déjà!

    Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la mission du CSJR durant ces 21 années, ainsi que tous les partenaires qui nous soutiennent!

    Pour souligner cet anniversaire, découvrez quelques moments forts de la vie du CSJR en images !

    Au plaisir de continuer à écrire l’histoire du CSJR ensemble !

    30 septembre : Cercle de parole sur la disparition d’enfants autochtones

    Pour la deuxième année de la Journée nationale Vérité-Réconciliation, le Centre de services de justice réparatrice (CSJR) organise en collaboration avec des membres de la communauté Atikamekw de Manawan un cercle de parole sur la réalité des disparitions d’enfants autochtones dans des établissements.

    En effet, de nombreux enfants autochtones ont disparu entre les années 40 et 80. Il est difficile de déterminer un nombre précis d’enfants autochtones disparus pour le moment car il semble que les disparitions n’ont pas encore été toutes signalées mais on parle de dizaines voire de centaines d’enfants disparus ou décédés. Les signalements ont commencé à la suite d’une enquête journalistique d’Anne Panasuk en 2015. Depuis, une association des familles d’enfants autochtones disparus a été créée : Awacak et une nouvelle loi provinciale a été adoptée : la loi autorisant la communication de renseignements personnels aux familles d’enfants autochtones disparus ou décédés à la suite d’une admission en établissement

    Cette activité gratuite est ouverte à toutes et à tous, sur inscription. N’hésitez pas à en parler autour de vous!

    • Lieu : Joliette (2, rue Saint-Charles Borromée Nord, QC J6E 4R2)
    • Quand : Vendredi 30 septembre, de 16h00 à 18h30 (accueil dès 15h30 et buffet à 18h30)
    • Personnes présentes :
      • Familles autochtones de Manawan qui sont toujours à la recherche de leurs enfants disparus et membres d’Awacak, association des familles d’enfants autochtones disparus
      • Famille autochtone dont un enfant a échappé à un enlèvement dans un établissement médical
      • Famille allochtone qui a appris que la mère autochtone de l’enfant qu’ils avaient adopté n’avait en réalité jamais donné son enfant en adoption.
    • Inscriptions : covoiturages possibles

    Merci de remplir le formulaire d’inscription pour participer à l’activité, nous organiserons les covoiturages.

    • Pour aller plus loin sur ce sujet

    Si vous voulez en savoir plus sur ces drames, découvrez l’entrevue d’Anne Panasuk, réalisée dans l’émission Confluents par Catherine Ego (bénévole au CSJR) :

    7-9 octobre : atelier Guérison des mémoires – COMPLET

    L’atelier Guérison des mémoires est complet. Toutefois, vous pouvez vous inscrire sur le formulaire d’inscription pour être ajouté.e à la liste d’attente en cas de désistement. Merci !

    Chacune et chacun de nous a une histoire, un parcours de vie à raconter. Et chaque histoire a besoin d’être entendue par quelqu’un. L’atelier Guérison des mémoires offre l’occasion d’explorer et de reconnaître les blessures émotionnelles que nous portons sur les plans individuel et collectif (famille, communauté et pays).

    • Quand ? Du vendredi 7 au dimanche 9 octobre 2022
    • Où? à Granby du vendredi 17h au dimanche 14h – covoiturage possible
    • Un atelier virtuel aura lieu à l’hiver 2023 (février ou mars)
    • Coût suggéré :
      • 465$ pour la fin de semaine en présentiel (hébergement + atelier)
      • 100$ pour l’atelier via Zoom

    Les coûts réels de l’atelier sont de 450$ + hébergement (229$) mais grâce au soutien financier de la Fondation des Œuvres Marie Gérin-Lajoie, nous sommes en mesure d’offrir l’atelier à un coût réduit.

    Il est également possible de contribuer en fonction de vos revenus. Nous ne refuserons personne pour des questions financières.

    ==> Plus d’informations sur l’atelier, en cliquant ici.

    Vidéo de l’exposition d’art 2022

    Découvrez la capsule vidéo du vernissage de l’exposition Croisements de vie : Mon histoire derrière l’oeuvre 2022.

    Pour le seconde édition, le CSJR a organisé en collaboration avec Gallea (galerie d’art en ligne) l’exposition Croisements de vie – Mon histoire derrière l’oeuvre dans le cadre de la semaine des Victimes 2022. Cette vidéo présente la soirée de vernissage de l’exposition qui s’est tenue le jeudi 19 mai 2022 à L’Orbite à Montréal. Cette exposition in situ présentait 9 oeuvres d’artistes des 40 de l’exposition en ligne durant un mois.

    Participez à une démarche de justice réparatrice sur les dépendances

    Vous avez souffert de la dépendance d’un proche, sans forcément qu’un crime ait été commis? Vous regrettez d’avoir fait subir à des proches les conséquences de votre dépendance? Vous souhaitez vivre ensemble une démarche de justice réparatrice, pouvoir échanger à ce sujet dans un désir de responsabilisation et de réparation, et dans un climat d’écoute respectueuse?

    Le modèle de justice réparatrice du CSJR est adapté ici à la thématique des dépendances. La rencontre sera facilitée par deux animateurs-facilitateurs dans un espace confidentiel et bienveillant. 

    Nous organisons une démarche de justice réparatrice sur les dépendances les 19 et 20 novembre 2022.  Plusieurs options sont possibles quant au choix du lieu. Le choix dépendra des réponses dans le formulaire ci-dessous. 

    Pour en savoir plus sur la démarche, n’hésitez pas à nous contacter à csjr@csjr.org/514 933-3737 ou 1 833 320 2757 sans frais. 

    Merci de vous inscrire dès que possible, en vous inscrivant ci-dessous.

    Rencontre Germe de justice réparatrice entre autochtones et allochtones


    Du 27 au 29 mai 2022, 23 personnes de la communauté Atikamekw et 23 personnes allochtones se sont réunies à Trois-Rivières pour la rencontre Germe de justice réparatrice.
    Cette fin de semaine dans l’esprit de la justice réparatrice, a été conçue et organisée par le CSJR et la communauté Atikamekw, avec le soutien financier de Santé Canada DSPNI.


    Cette fin de semaine a été remplie de moments forts de partages, en vérité et avec humilité, sur nos histoires personnelles mais aussi sur les blessures du passé (abus dans les pensionnats, enlèvements d’enfants ou encore colonisation) et celles d’aujourd’hui (racisme, exploitation, non-respect, etc.). 
    Des moments de responsabilisation et de rapprochement lors d’un rituel a été co-créé ensemble, mais aussi des temps de communion, de joie et d’amitié. Ces émotions partagées en intensité ont tissé des liens entre nous tous.


    Nous ne sommes pas sortis les mêmes de cette rencontre. Plusieurs ont témoigné de profondes transformations comme un appel à continuer de cheminer ensemble, dans cet esprit de justice réparatrice qui a soufflé durant cette fin de semaine.

    • Découvrez l’article de Matthieu Lavigne qui a participé à cette rencontre publié dans Le Quotidien : ici
    • Découvrez cette rencontre en images : 

    Découvrez notre rapport annuel 2021

    L’Assemblée générale annuelle s’est déroulée dans un beau cercle de 26 personnes à la Cité-des-Hospitalières le 10 juin dernier dans une atmosphère amicale et bienveillante.

    L’Assemblée a remercié chaleureusement Yves Gilbert pour son engagement fidèle et généreux depuis 12 ans, d’abord comme trésorier du CSJR puis comme Agent de soutien administratif. Il restera en lien avec l’organisme, mais il est heureux de prendre sa retraite du poste d’Agent de soutien administratif, en confiant cette responsabilité à Abdellah Jouhri, nouvellement arrivé dans l’équipe.

    Toutes nos félicitations et remerciements aux quatre membres du Conseil d’administration qui se représentaient et qui ont été réélus à l’unanimité.

    • Mathieu Lavigne
    • Jonathan Jubinville
    • William Henriques
    • Virginie Lecourt

    Les documents de l’AGA sont disponibles sur demande.

    Découvrez le Rapport annuel 2021

Centre de services de justice réparatrice | 7333 rue Saint Denis, Montréal Qc H2R2E5 | 514 933-3737 | csjr@csjr.org 

Tous Droits Réservés