Renouvellement du poste de Guylaine Martel

Le CSJR tient à remercier le Ministère de la justice du Québec, et spécialement le Bureau d’aide aux victimes d’actes criminels (BAVAC), pour le renouvellement de sa subvention.

Grâce à elle, nous sommes sommes heureux de continuer de profiter de l’expertise et de l’enthousiasme de Guylaine Martel, agente de développement en régions.

Vous trouverez ci-dessous quelques notes de sa part en guise de bilan après sa première année au CSJR.

Un an déjà : Portrait du développement des activités du CSJR en région!

Une première année du projet de développement financé par le BAVAC bien remplie.  Année de rencontres de toutes sortes avec des personnes et des partenaires de différents milieux, tous désireux de contribuer à la mise sur pied de rencontres de justice réparatrice au sein de leur communauté.

Un immense merci à chacun pour vos qualités humaines exceptionnelles, votre accueil et ouverture, votre partage d’expertise relationnelle et professionnelle. Ensemble, nous réfléchissons, nous élaborons des façons de faire afin de rendre possible des rencontres réparatrices dans vos communautés permettant à des auteurs et victimes d’actes criminels, de s’exprimer sur leur réalité respective quant aux faits et leurs impacts.

C’est dans un esprit de partage, de collaboration, de collégialité que chaque comité d’implantation travaille activement à la mission du CSJR en région.

En raison du renouvellement de la subvention accordé par le BAVAC, il nous sera possible de poursuivre le développement des régions tout en consolidant les acquis en approfondissant et en bonifiant les pratiques mises en place.

Nous souhaitons remercier, pour leur implication, les différentes personnes et organismes qui ont choisi de contribuer à la mise sur pied des comités et des services dans leur région

Laurentides * :

  • Marie-Ève Binet, Établissement La Macaza

Lanaudière :

  • Joane Vandal : L’Avenue, Organisme de Justice Alternative
  • Nadine Bernatchez : Repars, Organisme de Justice Alternative
  • Stéphanie Tremblay : CRC de Joliette
  • Diane Laprise : CRC de Joliette
  • Guy Gravel, Établissement de détention de Joliette
  • Carole Bélanger
  • André Lafontaine
  • Mélanie Langlois

Estrie :

  • Karine Gagnon, CAVAC
  • Sophie Tremblay, CALACS Sherbrooke
  • Alexandre Tremblay, SHASE
  • Sylvie Morin : LA Bouée
  • Carlo Payeur : CRC La Traverse et Le Pont
  • Chantal Huot : CIVAS Estrie
  • Louis Darrish : Le Seuil
  • Audrey Santerre

Mauricie-Centre du Québec

  • Evelyne Leblanc, Aux trois pivots
  • Daniel Bellemare, Maison Radisson
  • Lise Setlakwe, CALACS Unies-vers-elles
  • Isabelle Parent

Bas St-Laurent

  • Gaston Bourdages

* Mention spéciale : À l’été 2017, deux processus de type « Face à Face » ont été réalisé à l’Établissement de La Macaza.

 

 

Centre de services de justice réparatrice | 7333 rue Saint Denis, Montréal Qc H2R2E5 | 514 933-3737 | csjr@csjr.org 

Tous Droits Réservés